L’éducation aux médias : qu’est-ce donc ?

La tête de mes interlocuteurs quand je leur présente mon sujet de recherche (source: Pexels)

Une question qui revient souvent, quand je parle de mon travail doctoral, c’est celle-ci : c’est quoi au juste ce truc, l’éducation aux médias ? Et à quoi ça sert ?

Pour embrayer vers un début de réponse, je citerais bien Joëlle Basque et Normand Landry :

L’éducation aux médias se concentre sur l’analyse, la compréhension et la réflexion critique de messages médiatiques et traite des contextes sociaux, politiques, économiques, technologiques et culturels dans lesquels ces messages sont produits, diffusés et reçus. Elle est abordée comme une « pédagogie de l’interrogation » ayant pour objectif de développer les habitudes, les compétences, et les savoirs requis à la compréhension des messages médiatiques, ainsi qu’à la production et à la navigation dans un environnement médiatique sursaturé (Macdonald, 2008).

Continuer la lecture de « L’éducation aux médias : qu’est-ce donc ? »

Dans les méandres de l’enquête

Moi au début de l’enquête, quand j’avais encore la niaque. (source : Pixabay)

Un truc que je n’avais pas vu venir, quelque chose que plein de nouveaux venus dans le monde de la recherche ne voient pas venir non plus, c’est que le travail de terrain, c’est dur. Comment ça dur, me diriez-vous ? C’est un travail, comme son nom l’indique, donc c’est pas censé être une partie de plaisir H24. Certes, mais quand même. Quand on lit les articles, les bouquins, tout ça, les chercheurs passent souvent outre sur les difficultés qu’ils ont rencontrées, ils les évoquent dans un petit paragraphe, genre ils ont pas eu de soucis. Le fait est que souvent, c’est faux ; les enquêtes sont quasiment toujours semées d’embûches, mais c’est plus valorisant, dans le produit fini, de dire que tout s’est passé pour le mieux, qu’on avait tout prévu, et que toutes les étapes suivies découlent de choix parfaitement rationnels. Reste que pour moi, ça a été particulièrement compliqué ; pour la faire courte, j’ai pris cher.

Continuer la lecture de « Dans les méandres de l’enquête »

C’est sur quoi ta thèse ? Une entrée en matière (parce qu’il en faut bien une)

Quoi de mieux comme entrée en matière que de raconter, dans les grandes lignes, le sujet de ma thèse ? Après tout j’ai l’habitude, puisque depuis trois ans, les membres de ma famille sont comme frappés d’amnésie, et me demandent une fois tous les six mois “sur quoi tu travailles, déjà…”. Alors je sais que c’est compliqué, quand on est extérieur au milieu universitaire, de comprendre de quoi tout cela retourne, mais quand même ! (d’ailleurs, si jamais vous me lisez : je travaille sur la culture numérique ! En France et en Allemagne…)

L’éducation aux médias, c’est un processus qui a notamment pour but de développer l’esprit critiques des ados, comme ceux ci-dessus (je me demande d’ailleurs ce qui les passionne autant, ces petits bougres) (source : Pixabay)

Continuer la lecture de « C’est sur quoi ta thèse ? Une entrée en matière (parce qu’il en faut bien une) »

EducMedien

EducMedien est un carnet de thèse traitant de l’éducation aux médias et des pratiques numériques juvéniles, en France et en Allemagne. J’y présenterai mes questionnements méthodologiques, des pistes de réflexion, des focus théoriques (notamment sur des concepts allemands). Mon objectif est non seulement de m’appuyer sur ce carnet pour structurer ma pensée et ainsi faciliter celle de la thèse, mais également de faire connaître la recherche allemande sur le sujet, via des articles spécifiques. Le monde de la recherche en France et en Allemagne communiquent assez peu entre eux ; je souhaite donc, via mon blog, faciliter les échanges et les rencontres, plus spécifiquement entre la recherche sur l’EMI et la Medienpädagogik, discipline universitaire allemande d’éducation aux médias.